La musique Zen et zèbre pour les hypersensibles - coup de coeur

Paroles- Brain Damage

5/5

Explications des paroles de la chanson Brain Damage

Brain Damage (Lésions cérébrales) est une chanson du groupe de rock progressif Pink Floyd, issue de leur album The Dark Side of the Moon (1973). Elle aborde la thématique du trouble mental, notamment inspiré par le membre du groupe Syd Barrett, qui sombrait petit à petit dans la drogue, la peur du succès et la folie. Quelques temps auparavant, Syd Barrett avait été remplacé par le chanteur et guitariste David Gilmour, du fait de ses absences autant physiques que mentales. 

Plusieurs phrases de cette chanson aborde les relations entre les membres du groupe et Syd Barrett. Il est également question de lobotomie, de changement, de séparation. Cette chanson fait partie d’un album concept, elle précède et accompagne une autre chanson tout aussi puissante, Eclipse, dans un final à la fois d’apothéose, de climax, mais aussi d’explosion émotionnelle.

Cette chanson est particulièrement touchante pour moi, j’y perçois une expression sincère et profonde des émotions. Il y a une phrase qui est très percutante et résume parfaitement l’esprit de cette chanson, There’s someone in my head but it’s not me.

Paroles et Traductions

The lunatic is on the grass
The lunatic is on the grass
Remembering games and daisy chains and laughs
Got to keep the loonies on the path

The lunatic is in the hall
The lunatics are in my hall
The paper holds their folded faces to the floor
And every day the paper boy brings more

And if the dam breaks open many years too soon
And if there is no room upon the hill
And if your head explodes with dark forbodings too
I’ll see you on the dark side of the moon

The lunatic is in my head
The lunatic is in my head
You raise the blade, you make the change
You re-arrange me’til I’m sane


You lock the door
And throw away the key
There’s someone in my head but it’s not me

And if the cloud bursts, thunder in your ear
You shout and no one seems to hear
And if the band you’re in starts playing different tunes
I’ll see you on the dark side of the moon

L’aliéné est dans l’herbe
L’aliéné est dans l’herbe
Il se rappelle des jeux, des colliers de marguerites et des rires
Il faut maintenir les dingues sur les rails

L’aliéné est dans l’entrée
Les aliénés sont dans mon entrée
Le journal maintient contre le sol leurs visages enveloppés
Et chaque jour le livreur de journaux en amène davantage.

Et si le barrage cède plusieurs années trop tôt
Et s’il n’y a pas de place au sommet de la colline
Et si ta tête explose avec de sombres présages également
J’irai te voir sur la face obscure de la lune.

L’aliéné est dans ma tête.
L’aliéné est dans ma tête
Tu élèves la lame, tu fais les changements
Tu me remodèles jusqu’à que je sois sain d’esprit.

Tu verrouilles la porte
Et tu jettes la clé
Il y a quelqu’un dans ma tête mais ce n’est pas moi.

Et si le nuage éclate, il y a le tonnerre dans ton oreille
Tu cries mais personne ne semble entendre.
Et si l’orchestre dont tu fais partie se met à jouer différentes mélodies
J’irai te voir sur la face obscure de la lune.

Zen & Zèbre

N'hésitez pas à partager cet article!

Recevez mes conseils et astuces pour mieux vivre votre hypersensibilité et votre haut potentiel

(en cliquant sur ce bouton, vous allez vous abonner à la newsletter de Zen&Zèbre. Vous recevrez les derniers articles partagés sur le site, les nouveautés… Vous pouvez à tout moment vous désabonner si vous le souhaitez)

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
32 ⁄ 16 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.